Hot-Blooded High School   Leave a comment

龍炎高校伝説 The Legend of the Dragonflame High School
Diplômé en baston mention convenable.


***
Grâce à l’aura de la série des Kunio-kun au Japon, il n’aura pas fallu attendre longtemps pour voir arriver un clone de River City Ransom sur le Xbox Live. C’est au studio Hunters (déjà responsable de quelques indés sur le Live) que l’on doit The Legend of the Dragonflame High School.

Si vous avez joué à Scott Pilgrim vs. The World, il s’agit plus ou moins de la même chose en beaucoup plus modeste, rudimentaire et surtout japonais. La p’tite soeur de Ryuichi a été kidnappée par les affreux du lycée d’à côté; c’est parti pour une heure (durée de vie apprixomative) de franche bastonnade.

PhotobucketA la différence de Double Dragon, il n’y a pas de scrolling. The Legend of the Dragonflame High School se déroule sur un vingtaine de tableaux. Chaque tableau offre son lot de petites frappes avec parfois un boss à la clef. La possibilité d’apprendre de nouveaux coups et d’améliorer les stats (HP, ATK et DEF) contre rémunération rend le jeu très abordable. Le style graphique a un charme indéniable et la traduction anglaise bancale donne au jeu un agréable goût de nanar. Amateurs de beat’em up mâtiné de RPG-lite, n’hésitez pas à essayer The Legend of the Dragonflame High School.

龍炎高校伝説 The Legend of the Dragonflame High School
Hunters
80 MS pts

Publicités

Publié janvier 18, 2011 par Martin dans Profession critique

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :